Où est la lumière?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: Les Forêts Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La mort rôde [PV Kuroi]

avatar
Messages : 7

Carnet d'Identité
Vos Armes & Objets Divers:
Vos Amours & Amitiés:
Ven 31 Aoû - 15:45
-GRAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA.....

Le cri déchire la nuit avec une violence inouïe. Pire, il la réduit en lambeaux. C'est un cri de bête sauvage, un cri de bête blessée. C'est le cri d'une créature que les humains ont tendance à éviter, une créature qui a appris à vivre la nuit et qui a fait sienne le territoire forestier. C'est une créature que personne ne peut défier sans encourir une mort certaine. Un non-averti sera persuadé que cette créature est le cauchemar des vivants. Ce en quoi ils n'auront pas tout à fait tort, si on y réfléchit bien. Car tout ceci se ressent dans la présence que la silhouette dégage. Malgré qu'elle semble minuscule, elle dégage une aggressivité qui ferait frissonner même un repris de justice. C'est le genre de créature qui ferait reculer même les plus terribles des prédateurs.
Du moins... C'est l'impression que cela donne.
Les doigts de l'adolescent se crispent sur le scalpel qu'il tient comme si sa vie en dépendait. Et même si la créature qui est en train de se faire poignarder par ses soins est bien plus grosse que lui, c'est à l'humain que la palme de la sauvagerie revient.


...OOOUUHHH !!!

Le scalpel reprend sa progression et achève de déchirer la chair de la créature, qui mugit sa douleur de toutes ses tripes. Tripes qui ne tardent d'ailleurs pas à quitter l'abri des chairs abdominales. Son abdomen fendu, la bête grogne, mais ne tarde pas à geindre de douleur. La peur se lit dans ses yeux alors que l'adolescent, poussant un nouveau cri sauvage, bondit dans sa direction. Le coup de mâchoire ne suffit pas, et le scalpel trouve le chemin de sa gorge.
La créature n'était qu'un chien sauvage, mais elle est bel et bien morte, désormais, et l('adolescent, ses pieds nus baignant dans le sang, contemple sa victime avec fascination, avant de lever le visage vers les cieux pour rugir, savourant son triomphe. Ce n'est pas réellement un être humain, si?

Voir le profil de l'utilisateur
La mort rôde [PV Kuroi]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» Jusqu'a mort s'ensuive... (Linoël, Idryl, Luna, Sanzo, Shrys
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil
» Menaces de mort contre Wyclef Jean.
» Article intéressant sur la mort Mireille D. Bertin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Last Light :: Les Forêts-
Sauter vers: